Système vasculaire

Lorsque vos veines perdent leur forme… vos jambes sont lourdes et fatiguées

Tant que nous n’avons pas de problèmes, nous ne pensons pas au fait que nos jambes doivent nous porter toute une vie. La plupart de temps, nous remarquons que nous devrions accorder plus d’attention à nos jambes au moment où elles sont douloureuses ou lorsque des varices apparaissent. Celles-ci apparaissent plus tôt chez certaines personnes que d’autre, parce que la structure du tissu de soutien dans les jambes est faible ou parce que ces personnes exercent un métier sollicitant fortement les jambes.  Pour éviter les maladies veineuses, le plus important est de prendre des mesures de précaution précoces. 

Les origines des maladies veineuses sont multiples : manque d’exercice, de longues périodes en position assise ou debout, plusieurs grossesses, une faiblesse du tissu conjonctif ou une prédisposition génétique. Notre conseil : si vous faites partie de ces groupes à risque, soyez attentif aux premiers signes des maladies veineuses comme des démangeaisons, une sensation de fatigue et de lourdeur dans les jambes et, parfois aussi, des fourmillements dans les jambes. Ces signes proviennent du fait que les muscles de la jambe (le muscle gastrocnémien surtout) ne soutiennent pas suffisamment la capacité de pompage du cœur. Le transport du sang vers le cœur est alors insuffisant. La pression sur les parois des veines augmente, entrainant leur élargissement,  les valvules veineuses ne ferment plus correctement et le sang s’accumule dans les jambes : les varices s’installent.

Phlébologie

Optez pour le bon traitement… avec la bonne pression

Il existe de nombreuses possibilités de traiter les maladies veineuses : le traitement compressif, une intervention chirurgicale ou la prise de médicaments. 

Traitement compressif : 
Traitement basé sur le port de bas de contention (aussi appelés bas de soutien).

Sclérothérapie : 
Cette méthode convient particulièrement en cas de petites veinules et à un stade précoce. 
Méthode : le médecin injecte un médicament dans la veine qui l’encolle. Un traitement compressif doit également être appliqué après ce traitement.

Chirurgie vasculaire :  
Les veines à la surface des jambes peuvent être extraites ; l’opération s’appelle « stripping ». Ici aussi, il est recommandé de porter des bas de compression ensuite.

Médicaments : 
Les médicaments soutiennent le traitement, en réduisant les symptômes des maladies veineuses comme le gonflement et la sensation de jambes lourdes.

La base thérapeutique est ici aussi le traitement compressif avec des bas et/ou des collants de contention. Leur principe : ils exercent une pression exactement déterminée à certains endroits, qui diminue progressivement de la cheville à la cuisse. Cette pression extérieure agit contre l’élargissement des veines, les valvules veineuses fonctionnent de nouveau, et le flux du sang retournant au cœur est ainsi soutenu. Les gonflements désagréables dus au passage du sang et de la lymphe (liquide) dans les tissus diminuent rapidement. Vous ressentez directement le résultat ! Les bas de compression conviennent très bien pour un traitement de longue durée des maladies veineuses, car ils présentent un grand avantage : leur action n’entraine aucun effet indésirable. Vous trouverez un aperçu de nos bas de compression ici.

Devez-vous être opéré(e) des varices d’ici peu ? Suivez le lien ci-dessous  pour des informations approfondies sur cette opération.